Rappel gratuit

Défi Azimut 2019

Publié le 24 septembre 2019

 
Né de la rencontre entre la classe IMOCA qui rassemble les skippers du Vendée Globe et la société lorientaise Azimut, le Défi Azimut, rendez-vous atypique de la course au large, a pour vocation de conjuguer performance, innovation et stratégie.

   
A l’occasion de cette neuvième édition du Défi Azimut, des bateaux neufs et des IMOCA déjà expérimentés se sont confrontés pendant cinq jours à Lorient. Un événement festif réunissant les meilleurs acteurs de la voile océanique autour de régates très disputées, à seulement quelques semaines du départ de Transat Jacques Vabre.

Source : https://www.defi-azimut.net

LE BILAN DU 9e DEFI AZIMUT EN CHIFFRES ! (source Défi Azimut Facebook)

21 bateaux : Le plus beau plateau IMOCA depuis le début de la saison
42 marins (dont 3 femmes) : Du très haut niveau
20 media-men (17 hommes, 3 femmes) : Des photos et vidéos au plus près des skippers
3 actes : Runs, 48 Heures, Tour de Groix : Un programme complet
5 jours de course : Un format dense et sportif, validé par les marins
300 équipiers navigants à bord des IMOCA (runs et Tour de Groix)
1 vainqueur incontesté : Charal de Jérémie Beyou et Christopher Pratt qui réalisent la passe de trois
2 bateaux neufs : Arkea Paprec et Advens for Cybersecurity
4 générations d’IMOCA : Certains complètement remis aux standards actuels comme Voile MACSF , Initiatives Cœur ou PRB
14 foilers : Avantage à la modernité même si certains bateaux à dérives ont bien résisté.
65 Runs courus : Chaque IMOCA avait droit à 4 runs maximum mercredi
1 abandon : Seulement ! Et ce malgré une météo aussi ensoleillée que ventée
665 milles parcourus pendant les 48 heures : Dont 450 milles à 21 nœuds de moyenne !
26 nœuds : La moyenne du run le plus rapide enregistré par Charal avec des pointes au-dessus de 30 nœuds…
400 heures visionnées sur Youtube, 91 000 personnes touchées sur Facebook
160 000 pages vues sur le site defi-azimut.net ( + 100 000 par rapport à l’an passé)
40 000 envois de messages via Azimailing : Le Défi Azimut rayonne à l’international grâce à un dispositif numérique à la hauteur du nouveau format de la course.

  
Une très belle vitrine pour Guelt Nautic qui a équipé une grande partie de ces IMOCA en quilles, paliers de quilles et de safrans, pièces mécaniques pour le contrôle des foils et de nombreuses pièces d’accastillage.

Teaser Défi Azimut 2019